Lors de la soirée du jeudi 05 novembre, nous avons pu nous procurer un exemplaire du guide Vivre autrement : L’économie sociale et solidaire en région Centre, édité par Alternative Economique (juin 2009).

Je cite ici le passage à propos des RERS, formulation déjà lu ou entendu, mais c’est toujours utile :

Les réseaux d’échanges réciproques de savoirs (RERS) sont des associations de particuliers qui souhaitent apprendre et faire apprendre. Contrairement aux SEL, ils ne s’organisent pas autour d’une unité de compte, tout rapport d’argent ou de service étant exclu. Pour en faire partie, il faut avoir une demande et une offre de savoir. Les échanges se font entre individus ou en groupe, sur la base de la réciprocité ouverte : l’offre et la demande de savoir peuvent être décalées dans le temps et se faire avec des personnes différentes. On compte aujourd’hui environ 600 réseaux, dont 28 dans la région (Orléans, Blois, La Riche…).

La Riche, c’est nous :)